Votre contact

Chevaux de la Tramontane

Carrer de la Quillane

66210 LA LLAGONNE – Pyrénées-Orientales

 

REGNE Yves et BEAUDOIN Claire

04 68 04 17 98

tramontane1@wanadoo.fr

http://www.chevauxdelatramontane.com

Page Facebook

qualite-equides.png

Nous parlons

Transhumance de Chevaux en Pyrenees

388 € La prise en charge commence lors du rendez-vous jusqu’au dernier jour à l'arrivée de la randonnée. Elle comprend les transferts de la gare SNCF au départ de la randonnée pour les personnes qui viennent en train et le transfert en taxi de Campoussy à La Llagonne. *

*La prise en charge commence lors du rendez-vous jusqu’au dernier jour à l'arrivée de la randonnée. Elle comprend les transferts de la gare SNCF au départ de la randonnée pour les personnes qui viennent en train et le transfert en taxi de Campoussy à La Llagonne.

Département: Pyrénées-Orientales NiveauCavalier à l'aise aux 3 allures Durée3 jours à cheval et 2 nuits sous tentes EncadrementATE

Pendant 3 jours, nous faisons la transhumance d’un troupeau de 25 chevaux en liberté de La Llagonne (alt. 1700 m.) à Campoussy (alt. 600 m.) pour qu’ils passent 2 mois de printemps dans les garrigues où la pousse d’herbe est précoce.

Le travail des chiens, les cloches des juments, les chevaux libres jouant à nous doubler nous plongent dans la vie des meneurs de troupeau.
La transhumance se pratique depuis des milliers d’années. Sur le pourtour méditerranéen, elle a une grande importance à cause du climat sec qui permet la pâture en hiver mais l’interdit en été.
Cette randonnée relie le haut des Garrotxes aux garrigues des Fenouillèdes en passant par le massif du Coronat, nous parcourons principalement des versants sud pour profiter de l’ensoleillement.

Toute l'année sur demande

1er jour: nous donnons rendez-vous à 8h30 le samedi matin à Campoussy qui est le lieu d’arrivée, un taxi vous emmène sur le lieu de départ vers Caudiès-de-Conflent. Ainsi, vous avez votre véhicule sur place en fin de randonnée.
Nous partons par des sentiers construits autrefois pour les transports à dos de mulets et traversons le village d’Ayguatebia où nous pénêtrons dans le pays des yeuses. Nous changeons de versant pour gagner l’ancienne désserte principale des Garrotxes où les sabots des trains de mules ont gravé leurs empreintes dans la roche.
Ce réseau de sentiers nous permet de relier plusieurs villages montagnards aux toits de lauses entrelacés de ruelles.
Nous nous arrêtons pour la nuit et installons le bivouac sur un replat de moyenne altitude.
2ème jour: Nous reprenons un peu d’altitude où nous retrouvons les forets de pins laissés en début d’étape la veille.
Nous déambulons sous les falaises de marbre rose pour déboucher dans un paysage très ouvert où les arbres ne nous cachent plus la vue sur le Canigou, le Roussillon et la Méditerranée. Nous avons souvent des difficultés à ne pas nous faire doubler par le troupeau qui n’est plus canalisé par un chemin.
En perdant de l’altitude nous retrouvons les chemins et sentiers muletiers qui nous font traverser la vallée de Nohèdes et le village de Conat.
Nous montons jusqu’au hameau de Llugols dans son écrin de maquis où nous campons. Nous prenons une douche, le repas du soir et le petit déjeuner chez Dom et Patty qui nous accueillent pour la soirée.
3ème jour: nous traversons de grands pâturages d’hiver puis le village de Campôme avant de rejoindre Mosset où nous prenons un réseau de sentiers qui nous amène sur les plateaux jalonnés de chaos granitiques.
Nous parcourons ces plateaux jusqu’au village de Campoussy où nous arrivons vers 17 h.

Randonnée pour cavaliers à l’aise au trot et au galop.

chevaux issus du croisement de juments de races rustiques et d’étalons pur-sang arabe. Ils toisent de 1,40 m à 1,60 m, ils transhument deux fois an sur les sentiers de montagne depuis leur plus jeune âge.

je m'inscris!